Archéologie et satellites

Une archéologue américaine, Sarah Parcak, de l’Université d’Alabama à Birmingham, a fait une découverte archéologique exceptionnelle en localisant 17 pyramides, des milliers de tombes et des habitations anciennes en Egypte. Ces vestiges étaient inconnus jusqu’à présent.


Ce qui rend la découverte encore plus exceptionnelle, c’est qu’elle repose sur l’utilisation d’images produites par des satellites analysant la surface terrestre dans le domaine infrarouge.
Sarah Parcak expérimente cette méthode, parfois appelée Archéologie de l’espace (!), depuis quelques années et avait déjà fait des découvertes.

Vous trouverez plusieurs articles à ce sujet dont, entre autres :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ailleurs

Actualité-DVD/Blu-ray-120x600
Pour rester informé de l'actualité ou recevoir nos informations de dernière minute, vous pouvez souscrire à notre newsletter.

Email Format