Accueil » La Chouette d'Or » Les énigmes » Al-Mar : une approche différente pour la Chouette d’Or

Al-Mar : une approche différente pour la Chouette d’Or

Enigme 600 - La Chouette d'Or« Quand Al-Mar s’allie à la fibule de Préneste, les ténèbres resplendissent« , tous les chercheurs de la Chouette d’Or connaissent cette phrase qui est le titre de l’énigme 600.

Une Fête Chouette m’a appris que mon interprétation de Al-Mar, interprétation datant de 1993 alors que je me frottais aux énigmes concoctée par Max Valentin, n’était généralement pas connue des Chouetteurs.

Cet article sera donc une petite pierre à l’édifice bâti par l’ensemble des Chouetteurs.

Retour en 1993 :

Comme souvent face aux énigmes de Max, l’un de mes réflexes était de consulter les dictionnaires et encyclopédies à ma disposition : dictionnaires usuels, dictionnaires encyclopédiques et ouvrages plus conséquents… En 1993, il n’y avait pas Internet (pas pour le grand public) et je ne disposais pas de Minitel (qui ne m’aurait pas aidé, ceci dit). Je reprenais donc des mots composant les énigmes pour consulter leur définition, chercher des pistes, des idées ou des associations d’idées que je n’aurais pas faites spontanément.

Je procédais ainsi pour l’énigme 600, et je cherchais donc « Al ». Je crois que c’était dans un dictionnaire encyclopédique Hachette que j’ai trouvé une « entrée » : « Al » fait référence à l’aluminium et, par extension, au tableau périodique des éléments. « MAR » prenait alors un sens : Masse Atomique de Référence. La messe était dite, selon l’expression, et je décodais alors sans trop de difficulté le texte de l’énigme. Tout le monde sait aujourd’hui que la phrase à découvrir est : « La clef se cache sur un navire noir perché » (enfin, si on est d’accord sur le décodage 😉 ).

La suite est une autre histoire !

Sinon, je peux également dire que « Al-Mar » a toujours évoqué pour moi les Alpes Maritimes, sans que je sache quoi en faire à ce stade…

La solution communément admise fait référence à une traduction de « Al-Mar » par « Les Maures« , solution qui ne m’a jamais traversé l’esprit et je ne l’ai découvert que beaucoup plus tard, sur Internet. Mais puisqu’elle semble avoir été presque validée par Max Valentin lui-même, il n’y a plus rien à dire ! Quoique je préfère mon approche : elle me semble plus plausible, plus claire et nette.

Bonnes recherches !

Un commentaire

  1. Très juste. En effet c’est aussi mon point de vue.Les Maures n’étaient trouvable que dans un certain dictionnaire.

    Mais je pense que Max était un magicien. Il faut aussi utiliser Les Maures à mon humble avis.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *
Votre réponse doit comporter au moins 10 caractères.

*


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.