Accueil » Actualités » Un trésor… et des péripéties

Un trésor… et des péripéties

La Voix du Nord relate dans un article récent les péripéties qui ont suivi la découverte du Trésor de Beaurains.

L’invention du trésor s’est déroulée le  jeudi 21 septembre 1922, alors qu’un ouvrier travaillant pour la une briqueterie à Beaurains découvre un vase de terre cuite dans de l’argile, à 1,30 mètres de profondeur.
Ce vase contenait un autre vase en argent, lui-même rempli de médailles en or, de monnaies en or en argent, de camées, de bijoux et de pièces d’argenterie. Des objets datant de la fin du IIIe siècle et du début du IVe.

Le lendemain, le trésor avait disparu, volé par d’autres ouvriers.
Ceux-ci le restituèrent plus tard (en partie précise l’article).

Il fallu ensuite du temps pour déterminer qui conserverait le trésor…
Il restera à l’abri jusqu’en 1986, avant d’être exposé.

Vous trouverez un récit détaillé de l’histoire du Trésor de Beaurains sur le site de la Voix du  Nord.

 

Laisser une réponse