Accueil » Autour des chasses au trésor » Jeu Dreyfus-Zola : les solutions et les gagnants

Jeu Dreyfus-Zola : les solutions et les gagnants

Un communiqué relatif au jeu Dreyfus-Zola, jeu littéraire proposé à Mulhouse à l’occasion de l’année Dreyfus.

Juste une phrase… injuste - Zola avec Dreyfus - Jeu littéraire

Vous avez été nombreux à participer au Jeu de lettres Dreyfus-Zola et nous vous en remercions chaleureusement.
Les plus rapides à avoir trouvé la bonne réponse sont :

  • WIPF Laurent qui s’est vu remettre un bon d’achat pour un voyage d’une valeur de 1000 euros

Les six gagnants suivants se sont vu remettre un tome de l’œuvre d’Emile Zola dans la collection de La Pléiade

  • Raffy Luc
  • Calame André
  • Beltz Gunther
  • Mme Ferney Martine
  • Mme Weiszock Nathalie
  • Mme Kervella Judikaelle

Les solutions du Jeu « Dreyfus / Zola »

A. Les énigmes de 1 à 8

  1. Enigme 1 :
    Il s’agissait de la maison natale d’Alfred Dreyfus au 25 de la rue du Sauvage à Mulhouse
    Réponse : la lettre « t »
  2. Enigme 2 :
    Cette énigme évoquait le passage d’Alfred Dreyfus à l’école polytechnique en 1879, et à la même époque la parution du roman de Zola « Nana »
    Réponse : « na »
  3. Enigme 3 :
    Il s’agissait de trouver le nom de cette femme de ménage-espion Mme Bastian qui va assembler le bordereau accusant Alfred Dreyfus.
    Réponse : la lettre « i »
  4. Enigme 4 :
    Elle concernait la prison du « CHERCHE-MIDI », à Paris, où sera incarcéré Alfred Dreyfus
    Réponse : « mi »
  5. Enigme 5 :
    Il s’agissait de trouver le mot « censure » qui perturbait la réception des lettres de sa femme lorsque Alfred Dreyfus vivait dans l’île du Diable.
    Réponse : la lettre « n »
  6. Enigme 6 :
    Il fallait trouver le nom de l’Etat d’Alabama dont un sénateur avait pris parti pour Alfred Dreyfus (Mobile est une ville de l’ancienne Louisiane)
    Réponse : «la »
  7. Enigme 7 :
    Il s’agissait de découvrir le nom d’Octave Mirbeau qui, avec Alfred Dreyfus, avait veillé le corps d’Emile Zola à son décès.
    Réponse Beau (phonétiquement)
  8. Enigme 8 :
    L’énigme évoquait la légion d’honneur reçue par Alfred Dreyfus.
    Réponse : la lettre « o »

Le mot clé était « l’abomination » confirme par « l’horreur » (l’or-heures), André Breton, d’après son épitaphe, devenant « chercheur de l’or du temps ».

B. Les énigmes de 8 à 10

  1. Enigme 9 :
    Il fallait reporter le mot « l’abomination » dans la lettre « J’accuse »d’Emile Zola – en comptant à partir de la lettre B de ce mot les lettres à partir des 18 nombres donnés, on arrivait à :
    Titre : « LA BETE HUMAINE »
  2. Enigme 10 :
    Cette énigme donnait des éléments syntaxiques de la phrase recherchée, ainsi que le chapitre concerné (4) puisqu’il ne fallait compter littéralement que sur « vous » (4 lettres)

Réponse : la phrase injuste : « on voulait connaitre la vérité, pour la cacher mieux, s’il était nécessaire »

Les plus rapides à avoir trouvé la bonne réponse sont :

  • WIPF Laurent qui s’est vu remettre un bon d’achat pour un voyage d’une valeur de 1000 euros

Les six gagnants suivants se sont vu remettre un tome de l’œuvre d’Emile Zola dans la collection de La Pléiade

  • Raffy Luc
  • Calame André
  • Beltz Gunther
  • Mme Ferney Martine
  • Mme Weiszock Nathalie
  • Mme Kervella Judikaelle

Merci à Myriam.

Crédit image et communiqué : la Ville de Mulhouse et les Musées Municipaux

Laisser une réponse