Accueil » Autour des chasses au trésor » Le trésor de Rommel

Le trésor de Rommel

Premier article d’une série consacrée à des trésors enfouis en France. Trésors réels, ou légendes, à vous de juger. Je commence  cette série avec le trésor de Rommel.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le trésor de Rommel serait immergé en Corse.
Il s’agirait de six grosse caisses métalliques, rempli de lingots d’or et de bijoux accumulé par Rommel lors des campagnes de Tunisie et de Lybie.

Alors que l’Allemagne allait perdre la guerre, les troupes de Rommel quittant l’Afrique du Nord, le trésor aurait été envoyé par mer vers l’Allemagne, en transitant par la Corse et l’Italie.
Le trésor aurait alors été bloqué à Bastia, le transport n’ayant pu être mené à terme.
Volontairement ou non, le trésor aurait été immergé au large des côtes.

Voila pour le début de l’histoire.

Depuis 1948, de nombreux chercheurs ont tenté de retrouver ce trésor, dont la localisation (et même l’existence) reste incertaine, et aucune campagne de recherche n’a abouti.

Il est question d’un unique témoin, ancien SS, dont les révélations faites à la fin de la guerre aux alliés aurait lancé toute l’affaire.

Si l’aventure vous tente, avant de vous lancer et pour en savoir plus, un livre est consacré à ce trésor :

Certains historiens pensent que le trésor ne serait pas celui de Rommel, mais plutôt le butin d’une division créée spécialement par Himmler pour piller le musées, palais et banques de Tunisie, d’Egypte et de Libye. En tout cas, que des historiens se prononcent ajoute peut-être du crédit à cette histoire.

3 plusieurs commentaires

  1. Et si je vous dis que le Trésor se trouve dans un coffre blindé en Suisse ou au Liban, me croirez-vous ?

  2. Bonjour,
    je creuse cette question depuis plusieurs années. mes recherches sur le Troisième Reich en vu d’écrire un roman en 5 tomes « l’Amour gammé » m’ont conduit à enquêter sur Rommel et les sections spéciales chargées des pillages en Europe. Dans le cas de la Corse, je pense que nous sommes en présence de deux trésors d’origine différente. Je suis moi-même corse de Piano et de Silvarecchio par ma mère et j’ai effectué plusieurs fouilles dans le maquis de mes ancêtres en signalant en 2002 et 2003 aux historiens corses l’existence de sites remarquables et non exploités.
    Cordialement,
    Jean-Michel Thibaux.

  3. blank

    Le trésor de Rommel ne sera qu’en Tunisie et enterrés par Rommel lui même , se sont 5 caisses et non pas 6.une simple collaboration nous permet de le trouver

Laisser une réponse