Ne ratez pas
Accueil » Chasses au trésor » Sur la trace de la Chouette d’Or : la piste de Vorski

Sur la trace de la Chouette d’Or : la piste de Vorski

Vorski nous fait part de la piste qu’il a suivie sur la trace de la Chouette d’Or.

ChouetteLecteurs, chouetteurs, ne vous attendez pas ici à voir le messie, habitués que vous êtes à marcher sur les eaux, casser des cryptogrammes, ni même les plus élémentaires règles de l’art prônées par M. Valentin être suivies ; c’est davantage une affaire de méthode hypothético-déductive, en fait une enquête. Ou une tentative de cambriolage, avec la chasse vue comme un coffre-fort : faute de clé on attaque les soudures. Mais c’est une piste, et vous jugerez de sa crédibilité : pour la première fois en 25 ans à notre connaissance, des reliquats cohérents sont proposés.

Préparez-vous aussi à quelques ruptures sentimentales : une nouvelle-nouvelle mesure, un Tout marin, l’adieu à Carignan, une spirale qui n’a pas besoin de spirale, un 717 qui s’envole vers des destinations orientales, une zone gigantesque et un nid à tiques… A la sempiternelle question de savoir pourquoi dès lors la chouette ne trône pas sur la cheminée, nous avons trois réponses au choix : 1) sans supersolution point de salut, et la messe est dite 2) nous avons tout faux 3) nous n’avons pas de cheminée. Nous mentionnons la réponse 2 parce que oui, peut-être un madit inconnu , extrait parmi les 38 000 publics (cet évangile de 5000 pages en corps 10,5) auxquels cette piste prétend résister vaille que vaille, ruinera notre discours, mais nous le faisons quand même, entre autres pour montrer ce que l’on peut encore imaginer pour ce jeu de M. Valentin & M. Becker qui est décidément d’une richesse sémantique cruellement infinie. Et en attendant l’inventeur de la chouette, que la chasse reste ouverte, pour des siècles et des siècles, amen !

Pour lire la suite de la piste de Vorski, sur la trace de la Chouette d’Or (pdf).

Image présentée à titre d’illustration

Laisser une réponse