Accueil » Actualités » Le coffre en or, argent et nacre du cardinal Mazarin

Le coffre en or, argent et nacre du cardinal Mazarin

Coffre - Chaine - Cadenas - MalleLa Nouvelle République présente la découverte extraordinaire faite par les commissaires-priseurs Aymeric et Philippe Rouillac : un coffre ayant appartenu à Mazarin en or, argent et nacre, représentant bien évidemment un objet rarissime : le plus prestigieux meuble en laque sur Terre

Le coffre, et d’autres objets exceptionnels, seront vendus aux enchères les 9 et 10 juin 2013 château de Cheverny . En l’attente, les objets sont exposés à Tours pendant 3 jours (du 22 au 24 mai à l’hôtel de ville de Tours) dans une exposition intitulée Du coffre de Mazarin… à un tableau de plumes de la Nouvelle Espagne.

L’histoire de la découverte du coffre de Mazarin est surprenante : c’est en faisant une estimation dans un pavillon des bords de Loire que Philippe Rouillac a remarqué ce coffre qui servait de bar à apéritifs. L’intuition s’est révélée juste, car il s’agit de l’un des 4 coffres du cardinal Mazarin, coffre recherché depuis 1941.

Parmi les autres objets exposés, puis vendus : une rarissime mosaïque de plumes mexicaine datant du XVIIe siècle, des tableaux de Corot, Vlaminck, Boudin, l’édition originale de la Grande Encyclopédie, des sculptures de Bugatti ou Gallé.

Pour plus de détails au sujet du coffre et pour consulter sa photo, vous pouvez consulter l’article de La Nouvelle République : Le trésor perdu de Mazarin servait de bar à apéritifs.

Source : La Nouvelle République
Image présentée à titre d’illustration


Laisser une réponse