Accueil » Actualités » Paris : les cadenas d’amour

Paris : les cadenas d’amour

Coeur - Amour - LoveLes cadenas d’amour que les passants accrochaient sur les grilles de la Passerelle de Arts, ou le pont de l’Archevêché, par exemple, sont retirés par la Mairie de Paris à l’occasion de la rénovation de ces ponts.

Les anciennes grilles sont ainsi remplacées par des vitres, laissant peu de prise à de nouvelles déclarations d’amour par cadenas interposé.

La Mairie de Paris se retrouve ainsi avec 70 tonnes de cadenas, qui pourraient, selon l’article du Parisien, être vendus aux enchères. Au cours actuel des métaux, le laiton composant les cadenas représenterait 100 000 €.

Autre idée évoquée, pour respecter la valeur symbolique de ces cadenas : les confier à des artistes qui pourraient les utiliser dans des œuvres d’art.

Tous les détails dans l’article du ParisienParis: et si les cadenas d’amour étaient vendus aux enchères ?

Image présentée à titre d’illustration

Laisser une réponse