Accueil » Généralités » Chasseurs de trésors & Aventure » Archéologie aéronautique

Archéologie aéronautique

Epave d'avionL’article de La Dépêche le surnomme Le Sherlock Holmes des épaves d’avion.

Gilles, qui travaille chez un avionneur, a également une passion pour l’archéologie aéronautique, un terme qui peut paraitre paradoxal au premier abord…

En fait, ce passionné, après avoir observé l’épave d’un avion qu’un apiculteur avait vu s’écraser pendant la seconde guerre mondiale, a décidé de se consacrer à la recherche d’autres épaves.

Il a même décidé de créer un club d’archéologie aéronautique.

En interrogeant notamment des personnes âgées ayant assisté à des crash d’avion entre 1939 et 1945, il a ainsi retrouvé une trentaine d’épaves.
Les découvertes se poursuivent par une véritable enquête pour retrouver le type d’avion, les circonstances du crash et qui était à bord, en consultant des experts du monde entier.

La plus grande satisfaction : retrouver les descendants des pilotes pour leur remettre les vestiges.

Le Sherlock Holmes des épaves d’avion.

Image présentée à titre d’illustration

Laisser une réponse