Le trésor de Marthille

Coffre - Trésor - MystérieuxL’histoire ressemble à un bon roman. Elle est pourtant bien réelle.
Tout commence à Metz en 1925 lorsque Gaston trouve de manière fortuite un document dans la couverture d’un vieux missel qu’il allait détruire.
Extrait de l’article de Vosges Matin : Intrigué, le jeune homme le déplie délicatement. Il s’agit d’un testament olographe daté du début du XIXe siècle. Détail intriguant : La fin du texte semble avoir été écrite avec du sang. Enfin, un croquis indique l’emplacement d’un trésor. Et quel trésor ! Il est question de dix-sept lingots d’or, de deux mille pièces à l’effigie de Louis XVI du même métal, d’un sac de diamants et d’un autre avec des joyaux et bijoux !

Ce document serait un testament codé écrit à la hâte par le Comte de Savary. Il ferait mention d’un trésor au lieu-dit bois des Seigneurs, à proximité de Marthille, en Moselle.

A l’époque, de gros travaux ont été entrepris pour retrouver le trésor… en vain.

En 1995, Albert F. reprend les recherches. Selon lui, le document est le testament du duc d’Enghien, fils du duc de Bourbon, petit-fils du prince de Condé.

Un article passionnant pour une recherche passionnante, que vous retrouverez sur le site de Vosges Matin : un trésor trouvé par hasard, en 1925, révèle l’existence d’un fabuleux trésor dans le bois des Seigneurs, en Moselle. Peut-être celui du Duc d’Enghein.

Image présentée à titre d’illustration

2 plusieurs commentaires

  1. magnifique trouvaille de notre patrimoine, un vrai trésor qui à sa place dans un musée ! il auras vraiment traversé le temps ce document !

Laisser une réponse