Accueil » Généralités » Chasseurs de trésors & Aventure » Lorsque l’archéologie rejoint les enquêtes policières

Lorsque l’archéologie rejoint les enquêtes policières

Aventure - ArchéologieLa momie Ötzi, retrouvée dans les glaces des Alpes du Tyrol en 1991, conduit à des recherches empruntant à la fois à l’archéologie et à l’enquête policière.

La momie date de 3000 ans avant notre ère. Il s’agit de la momie d’un homme d’une cinquantaine d’années, habillé pour se protéger des rudesses du froid (vêtement en peau de chèvre et d’ours) et équipé d’armes notamment.

Les recherches entreprises sur le corps ont montré qu’une pointe de flèche était fichée dans l’épaule de l’homme et que celui-ci avait subit un coup violent au niveau de la tempe. Plus encore, la main de l’homme montre qu’il tenait son poignard en position défensive.
L’enquête semble ainsi montrer que l’homme fuyait peut être des agresseurs (l’analyse ADN du sang sur le poignard indique qu’ils étaient plusieurs) et a sans doute été tué.

Une conférence sur ces études était donnée jeudi soir à l’initiative de la Société d’histoire et d’archéologie de Saint-Émilion.

A retrouver sur le site de Sud-Ouest : Archéologie d’un meurtre.

Image présentée à titre d’illustration

Laisser une réponse