Accueil » Chasses au trésor » La Chouette d’Or – Appel à Michel Becker

La Chouette d’Or – Appel à Michel Becker

Chouette - LivreUn « Appel à Michel Becker » que je relaie (étant entendu que je laisse la responsabilité du message à son auteur et bien sûr le droit de réponse à Michel Becker).

La parole à ce Chouetteur :

Je me décide de faire une sortie du bois, sans pour autant user du langage du cru…

Lors de votre discord n° 11, ma personne a été évoquée comme l’auteur d’un article sur la Chouette publié dans la revue « Monnaies et Détections » dénommé « La rocambolesque histoire de la Chouette d’or ».

J’ai été alors stupéfait d’apprendre que vous ne me connaissiez pas, que vous ne saviez pas si j’étais un journaliste ou un chercheur, et que c’est l’un des participants de Discord qui vous apprend que j’ai écrit un livre sur la Chouette.

C’est pourtant vous qui me contactez , après avoir pris, forcément, connaissance du livre pour me faire savoir que je n’avais pas le droit d’utiliser 4 des visuels incorporés dans mon livre , sans votre accord. Je vous en demande l’autorisation, et vous me l’accordez. Je n’arrive pas à croire que vous n’auriez pas lu ce livre, comme plusieurs centaines d’autres lecteurs, où je fournis des informations très précises sur l’ensemble des énigmes, et la zone concernée.

Par ailleurs, vous nous avez-vous-même fait savoir que sur les 11 énigmes, 9 avaient leur solution sur Internet .Nous pouvons donc supposer, sans nous tromper, que les chercheurs possédant ces solutions sont sur la bonne zone, d’autant que vous avez précisé que cette zone pouvait être découverte bien avant la onzième énigme .Comment se fait- il donc que, après des années, pour quelques dizaines de mètres, personne n’ait encore pu mettre la main sur cette satanée chouette, si l’on considère qu’elle y est toujours enterrée ?

A travers plusieurs reliquats, nous avons découvert, sans conteste possible, la finale super-solution. Nous allons la décrire qualitativement .Il s’agit d’abord de tracer un trait le long du muret du point repère Ré jusqu’au repère FA, puis après un décrochage en V, de continuer jusqu’au repère Si. La cache se trouve sur ce dernier trait ,sur la note La, à 2/3 de la distance par rapport à Fa, ou à 1/3 par rapport à Si. Pour nous, le seul doute est le choix du repère Ré ( plusieurs options).

Nous venons vous demander de fournir deux indices à l’ensemble des chercheurs : le premier , relativement simple ,pour confirmer la zone, le second, apparemment plus compliqué, pour savoir à partir d’où s’applique la super solution.

Qu’on en finisse une fois pour toutes !

Gérard Marty

Laisser une réponse