Accueil » La Chouette d'Or » La Chouette d’Or – Rappel à Michel Becker

La Chouette d’Or – Rappel à Michel Becker

Chouette - LivreUn nouvel « Appel à Michel Becker » que je relaie (étant entendu que je laisse la responsabilité du message à son auteur et bien sûr le droit de réponse à Michel Becker).

La parole à ce Chouetteur :

Vous n’avez pas daigné donner suite à notre précédent appel, et nous le regrettons. C’est bien sur votre droit, et nous sentons une certaine gêne de votre part.

Nous revenons à la charge avec une requête, peut-être plus acceptable, concernant la méthodologie de décryptage. Vous nous avez dit, dans différents discords, qu’il fallait faire attention à chaque mot. Oui, mais comment ?

A part la notre, développée dans notre livre, et quelques unes, partielles et abracadabrantesques, sur certains sites, à notre connaissance, nous n’avons vu aucun chercheur en proposer une, simple dans son principe ( pas forcément dans son application), cohérente, pérenne, s’appliquant à l’ensemble des énigmes, ainsi qu’aux I.S., et autres Madits.

Dans la dernière énigme, nous lisons : « Ce serait là un jeu BIEN TROP facile ». Pourquoi cette profusion d’adverbes ; « Bien », « Trop » ; un seul aurait été suffisant. Au contraire, s’il s’agissait d’une sémantique au premier degré, pour un maximum de sens avec un minimum de mots, cette sémantique devrait être très diversifiée en mots.

Nous ne donnerons pas, volontairement, notre propre solution, pour laquelle nous ne souhaitons pas votre validation . Nous voudrions simplement que vous puissiez confirmer ( ou infirmer !) : « Oui, cette sémantique en recouvre une autre, ces mots conduisent à d’autres mots.. »

Gérard Marty

Laisser une réponse