Accueil » Chasses au trésor » Le Trésor de la cathédrale de Strasbourg

Le Trésor de la cathédrale de Strasbourg

Tout avait commencé à Strasbourg dans l’attente d’une correspondance à la gare. Ce jour là, j’avais trois heures à perdre avant de reprendre le train. Je décidais donc d’aller visiter la cathédrale si célèbre mais inconnue pour moi. C’est cette visite qui me mit sur la trace du trésor.

Le Trésor de la cathédrale de Strasbourg

Une partie de la cathédrale était en travaux. C’est en passant près d’un échafaudage, qu’une pierre est venue s’écraser à quelques mètres de moi. Elle explosa en morceaux et un rouleau de papier s’en échappa. Je le ramassais presque machinalement que déjà le bruit avait fait naître un attroupement autour des débris. Un responsable, venu en courant voir les dégâts, nous pria de quitter les lieux sur le champ. Il ne prit pas le temps d’écouter mon histoire et me pressa vers la sortie comme le reste du troupeau dont la polémique sur les accidents enflait dangereusement. Je me retrouvais seul sur le parvis de la cathédrale avec un parchemin et aussi l’heure pour moi de prendre mon train. C’est dans le fauteuil de mon wagon que je pris conscience de l’importance du document à sa lecture et de la quête qui allait s’en suivre.

Le Trésor de la cathédrale de Strasbourg est une nouvelle chasse au trésor lancée par Le Trésor ce 25 juillet 2011.

Le prix du livret, téléchargeable, est de 5 euros.
Il est possible également de commander des indices supplémentaires.

Un prix représentant 20% des sommes investies (ventes du livret d’énigmes) est en jeu (avec une cagnotte de départ de 100 euros).

Pour participer à cette chasse au trésor.

Le Trésor propose des chasses au trésor dans de nombreuses villes dont Paris, Besançon, Belfort, Lyon, Nancy, Metz, Berlin, Londres, Saint-Malo, Dole, Bastia, Dijon, Colmar, Verdun, Chartres, Mulhouse, Langres… Une chasse au trésor est également proposée dans un monde féerique et uniquement virtuel. Retrouvez la liste des chasses au trésor ici.

Crédit image : www.letresor.fr

Laisser une réponse