Accueil » Généralités » Chasseurs de trésors & Aventure » Faudra-t-il réécrire l’histoire ?

Faudra-t-il réécrire l’histoire ?

Communiqué de presse :

Dominique JongbloedDe retour sur la scène littéraire, après une absence de deux ans, l’écrivain-aventurier, grand voyageur et chasseurs de trésors et de reliques, Dominique Jongbloed, nous revient avec un ouvrage totalement réécrit et mis à jour sur l’histoire des civilisations : « Civilisations antédiluviennes » !

Un succès qui ne se dément pas

C’est plus de deux ans de réflexion qui furent nécessaires à notre aventurier pour préparer son grand retour dans le Monde de l’aventure et de l’exploration …

La crise, dès 2008, si elle brisa les banques et les entreprises, mit fin aussi à des années de sponsoring généreux et désintéressé. Brisé dans son élan, Dominique Jongbloed dut faire face au manque de moyens pour continuer l’aventure et décida alors de faire le point.

Dominique JongbloedAprès avoir évalué la situation, il fonda avec succès en 2010 l’association NORDSUD INSTITUTE qui est devenue depuis son fer de lance en même temps que son porte-parole. Structure de promotion de l’aventure, de l’histoire des civilisations et de l’exploration, elle projette l’ouverture d’un musée dédié à l’aventure et l’exploration à TOULON.

Créée avec d’autres aventuriers, chasseurs de trésors, comme Erick Surcouf, Philippe ESNOS mais aussi Hervé Michel, l’un des plus célèbres chasseurs de trésors terrestres, il assit ainsi une logistique et des finances indépendantes afin de ne plus être soumis aux aléas du monde économique. Puis il reprit la plume pour transmettre nombre de choses acquises au cours de sa vie d’aventures et en sortit des ouvrages remarquables, comme « Faut-il craindre le réchauffement climatique ? » top 10 des ventes en 2010 sur Didactibook, une plateforme de vente en ligne, ou « Trésors engloutis et cités perdues » coécrit avec Erick, l’arrière petit neveu de Robert Surcouf, le corsaire …

Un ouvrage qui ne laisse pas indifférent

« Civilisations antédiluviennes »* est un ouvrage monumental de plus de 730 pages, fractionné en deux tomes dont le premier vient de paraître aux éditions Pascal Galodé éditeurs au mois d’Avril …

Un livre qui plonge ses racines dans le bestseller international d’igniatius Donnelly « Atlantis, the antediluvian world » (1882), vendu à plus d’un million d’exemplaires, pour développer ensuite une étude extraordinaire à l’échelle mondiale des quelques 50.000 vestiges archéologiques inexpliqués qui parsèment leur mystère sur la surface du globe …

Les théories de l’auteur convainquent ou non, c’est selon la perception de chacun, mais ne laissent personne indifférent et ces deux années ont vu se créer deux camps : les partisans et les détracteurs, ces derniers étant cependant moins nombreux.

Plusieurs dizaines de conférences de 2008 à 2010 ( plus de 120) ont permis à l’auteur de faire connaître son point de vue sur l’Histoire de l’humanité et de la civilisation et cet ouvrage est la quintessence de son savoir en la matière et la somme de connaissances la plus incroyable de plus de 2500 ans de recherches faites de par le monde, tous pays confondus, par des érudits, des savants, des chercheurs, des archéologues … et des aventuriers explorateurs, dans le plus pur esprit du genre !

Civilisations antédiluviennes T1

Preuve en est son argumentaire qui vous plonge immédiatement dans le bain de l’Histoire et les vents de l’Aventure :

Dominique Jongbloed passe au crible l’Histoire de -130 000 ans à -7600 ans avant le Présent. Il propose, notamment dans ce premier tome, de découvrir cette époque oubliée de l’Homme, en partant sur les traces de quatre grandes civilisations de l’ère antédiluvienne :

– Il nous fait voyager d’abord au Tibet à la recherche du Royaume de Shambala la première grande civilisation dont le voile qui l’entourait s’est entredéchiré récemment ;

– Il nous entraîne ensuite dans une exploration imagée de l’Arctique et le nord canadien en quête de la légendaire Hyperborée et rassemble ça et là des indices troublants ;

– Puis il nous fait prendre la direction de l’Océan Indien et du Pacifique, de l’Inde à Madagascar et de l’Australie à l’île de Pâques, pour mettre à jour l’évidence qu’une civilisation unique a existé dans cette région du monde et démontre avec brio sa propagation sur les deux océans ;

– Enfin, notre périple avec lui se termine dans les eaux limpides de la mer du Japon et le détroit de Formose pour constater que les vestiges de construction immergés de Yonaguni et de Hujing sont bels et biens artificiels et que la main de l’homme est incontestable dans l’élévation de ces structures.

En route pour l’aventure !

V.D

* Civilisations antédiluviennes – ISBN 9782355931581 – prix 21,90 €
Contact Dominique Jongbloed : 06 01 77 09 70 (Valérie) – 02 23 18 63 45 (Laurianne)
Email : secretariat@dominiquejongbloed.org – presse2@pascalgalodeediteurs.com
Site Internet de NORDSUD INSTITUTE : www.nordsud-institute.com
Site Internet Officiel de l’auteur : www.dominiquejongbloed.org
Site de l’éditeur : http://pascalgalodeediteurs.com

Note de ChAT :

Dominique Jongbloed, Ecrivain-voyageur & conférencier est Président de NORDSUD INSTITUTE, Membre de la Société des Gens de Lettres (2003), Membre des sociétés de géographie de PARIS (2008) et de LONDRES (2009), Membre du Centre Paul Emile VICTOR (2010)

Civilisations antédiluviennes, le tome 1, est paru en mars 2012 chez Pascal Galobé éditeurs.
Vous pouvez le commander sur le site de l’auteur, sur le site de NORDSUD INSTITUTE, dans toutes les bonnes librairies, ou auprès de la blankFNAC. Pour commander blankCivilisations antédiluviennes – Dominique Jongbloed

Merci à Dominique Jongbloed de sa confiance !

Laisser une réponse