Accueil » Généralités » Chasseurs de trésors & Aventure » Québec : 5 trésors à découvrir

Québec : 5 trésors à découvrir

Carte au TresorIl s’agit de 5 trésors, réels ou imaginaires, qui suscitent la convoitise des chasseurs de trésors, parfois depuis plus de 200 ans.

La site Affaire de gars.com revient sur ces 5 trésors :

  • Le trésor de Roger : un trésor composé de vases sacrés en or, une statue de la Vierge en argent pur, des chandeliers en or… Ce trésor serait celui que le major Robert Roger aurait enfoui après le pillage, le 4 octobre 1759, de l’église de Saint-François-du-lac. Poursuivi, avec sa troupe, le major aurait enterré le trésor aux Grandes Fourches (centre-ville de Sherbrooke) après une embuscade.
  • Le coffre de Benedict Arnold : en 1775, le colonel Benedict Arnold et sa troupe, en route pour Québec afin de prendre la ville, vivent un trajet très difficile. Sur la rivière Chaudière, la dernière embarcation disponible, celle du colonel, chavire emportant avec elle les documents officiels et le coffre d’Arnold contenant 30 000 livres anglaises.
  • L’or beauceron : en 1834, dans la Beauce, une fillette aurait trouvé une pépite d’or de la taille d’un oeuf, dans la rivière Gilbert à Beauceville.
  • Le butin de la bande à Chambers : Avant leur arrestation, Charles Chambers et sa bande de voleurs de grand chemin auraient caché leur trésor près de la rivière du Cap-Rouge.
  • Le trésor du lac Memphrémagog : le contrebandier Uriah Skinner sévissait sur le lac Memphrémagog pour faire transiter sa marchandise par bateau entre le Canada et les États-Unis pendant la guerre de 1812. Il cachait son butin dans une caverne sur l’île Skinner, au milieu du lac. Le squelette du contrebandier et une partie de son trésor y auraient été trouvés en 1820. Depuis, le niveau de l’eau du lac a monté, après qu’un barrage ait été érigé.

Vous retrouverez tous les détails et des liens utiles sur le site Affaire de gars.com : Cinq trésors toujours recherchés au Québec!

Laisser une réponse