Accueil » Actualités » Quand l’archéologie s’intéresse à Johnny Rotten

Quand l’archéologie s’intéresse à Johnny Rotten

Le National Geographic publie un article au sujet de graffitis réalisés par Johnny Rotten (John Lydon de son vrai nom) dans un appartement londonien et qui intéressent des chercheurs, car ils sont, je cite ‘porteurs d’une signification sociale, de la même manière que des étudiants considèreraient de l’art rupestre‘.

Johnny Rotten - GraffitiIl s’agit bien d’archéologie, d’archéologie moderne plus précisément, et l’objet de l’étude est très sérieux. Même si, selon l’article du National Geographic, les chercheurs ne nient pas le coté provocateurs de leur publication.
Après tout, lorsque l’on parle de Johnny Rotten et des Sex Pistols, comment ne pas parler de provocation ?

Si vous ne connaissez pas Johnny Rotten, il s’agit du chanteur des Sex Pistols, groupe emblématique des punks, puis fondateur et chanteur de PILPublic Image Limited

Une vidéo des Sex Pistols :

 

Crédit image : University of York

Laisser une réponse