Accueil » Cryptographie - Cryptologie » Le Dorabella Code – La nouvelle

Le Dorabella Code – La nouvelle

Dorabella Code
Juillet 1897, Miss Dora Penny, 23 ans, reçoit un message crypté de la part d’Edward Elgar. Elgar atteindra la renommée quelques années plus tard, et il est à l’heure actuelle considéré comme le plus grand compositeur anglais.
Suite au décès d’Elgar en 1934, Dorabella s’attelle à la rédaction des mémoires de celui avec qui elle aura presque tout partagé et en 1937, Mrs Dora Powell publie Memories of a Variation.

Dans ce recueil, elle diffuse pour la première fois le fameux message secret :

Dorabella Code
Dora a affirmé n’avoir jamais réussi à décoder ce message et l’avoir retrouvé au fond d’un tiroir où il était resté oublié pendant près de 40 ans…
Elgar a toujours été passionné d’énigmes et plusieurs de ses œuvres musicales recèlent des significations cachées.
Ce message n’a jamais été décrypté et fait partie des dix messages secrets les plus célèbres toujours non déchiffrés. Les services du renseignement anglais l’utilisaient notamment dans leurs tests de recrutement. En 2007, l’Elgar Society organise un concours de décryptage qui restera sans gagnant.
C’est un voyage dans le passé et dans l’univers de la cryptographie que je vous propose, afin de découvrir ce que Dorabella aurait pu décrypter….ou ce qu’elle a réellement trouvé…

Niorflan diffuse en effet une nouvelle cryptographique, qu’il publie sous la forme d’un feuilleton sur son blog, proposant son décryptage du Dorabella Code.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de cette nouvelle qui semble cativante.

Merci à Niorflan de sa confiance.

Crédit image et présentation : Niorflan

Laisser une réponse