11B X 1371

Le Monde, dans un article intitulé L’étrange enquête des internautes sur deux vidéos inquiétantes revient sur deux vidéos étranges apparues successivement sur Internet.

11B-X-1371

Ces vidéos sont particulièrement déroutantes : filmées en noir et blanc, sur fond de grésillement sonore, on y aperçoit un personnage au long masque sombre mis en scène dans un bâtiment abandonné. Des symboles apparaissent furtivement, des lettres, des chiffres, des images se superposent, et une lumière clignote de façon irrégulière au creux de la paume gantée de l’inquiétant protagoniste. Le montage glace le sang mais laisse peu de place au doute : un message codé se dissimule dans ces images.
Elles représentent une énigme qui passionne de nombreux internautes même si , petit à petit, le mystère se lève.

D’abord sur l’origine de la vidéo :
Un blogueur l’a reçu par voie postale, de Pologne, avant de la mettre en ligne, ainsi que des photos de la série de lettres écrite à la main sur le DVD, mais elle serait apparue avant sur 4chan, diffusée par une personne déclarant avoir trouvé le DVD sur un banc, ou sur YouTube par aetbx, qui l’aurait reçu par la poste, provenant d’une femme l’ayant trouvé sur un banc. Une version signée Parker Wright est publiée sur YouTube en date du 30 septembre 2015.

Ensuite, les internaute décryptent petit à petit les messages :
Code morse, anagramme, coordonnées GPS, des internautes examinent même le spectrogramme du son de la vidéo – une représentation visuelle de la fréquence du son. Surprise : des images y apparaissent, comme un crâne et des cadavres ensanglantés, ainsi que de nouveaux messages cryptés.
Le lieu où a été tournée la vidéo est localisé : un hôpital psychiatrique abandonné situé à Zofiówka, près de Pologne.

L’auteur se dévoile :
Parker W. Wright fait son apparition sur Twitter et Facebook le 30 novembre, déclarant être l’auteur de la vidéo, publiant des indices appuyant le fait qu’il pourrait bien l’être.
L’auteur se dévoile également en répondant aux questions du site The Daily Dot en janvier 2016 : âgé de 37 ans, Américain vivant en Pologne, il considère ses vidéos comme une forme d’art.
Il déclare, au sujet des DVD, que l’un a été posé sur le banc d’un parc en Pologne, un autre dans une rame de métro, et deux autres ont été directement envoyés à des personnes.

Une nouvelle vidéo :
Le 31 décembre 2015 après l’avoir annoncé au préalable Parker W. Wright publie une nouvelle vidéo sur YouTube (11B 3 1369), laissant apparaitre le personnage de la première vidéo, accompagné d’une femme au visage masqué. Il publie également sur les réseaux sociaux une série de coordonnées GPS. Les internaute s’y étant rendu ont trouvé sur place des clés USB contenant une copie en haute définition de la seconde vidéo.

L’article sur Le Monde : L’étrange enquête des internautes sur deux vidéos inquiétantes.
Quelques captures d’écrans dévoilant des messages codés.
Des documents téléchargeables.
Un Wiki.

Merci à Saintex de nous avoir fait part de cette histoire passionnante.

Crédit image : Parker W. Wright

Laisser une réponse