La Vierge de Bon Port

Epave sous marineLa Vierge de Bon Port, vaisseau malouin, a été coulé par trois navires anglais en 1666 aux abord de Guernesey.

La Vierge de Bon Port revenait de Madagascar et sa cale était pleine d’épices, de tissus, de soie, mais également de perles, de pierres précieuses, d’or, d’argent et d’ambre gris.

Le trésor, estimé à plus de 240 000 €, reposerait toujours au fond de l’eau.

Bernard Foucault, auteur de Chasses aux trésors en Bretagne et en mer celtique et de Les Trésors engloutis de Bretagne : De l’île Vierge à Bréhatblank revient sur l’histoire de ce navire dans un article du Pays Malouin : Le trésor englouti d’un navire malouin.

Image présentée à titre d’illustration

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *
Votre réponse doit comporter au moins 10 caractères.

*


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.